Title Image

Cours particuliers de danse Salsa

Home  /  Cours particuliers de danse Salsa

Apprendre à danser la Salsa

 

Les danses latines se popularisent de plus en plus et se retrouvent aussi bien en cours collectifs qu’en cours de danse particuliers. La Salsa étant l’une des danses latines les plus connues.

 

Qu’est-ce que la Salsa ?

Comme la musique, la Salsa apparaît dans les années 60 avec la fusion des rythmes latins : son, rumba cubaine, mambo, etc.

Désormais, lors de soirées, anniversaires, ou encore à l’occasion d’un mariage, les pas de bases de Salsa peuvent s’appliquer sur un bon nombre de musiques latines.

Plus d’informations –> venez apprendre à danser la Salsa en cours particuliers de danse.

Le nom “Salsa” signifie “Sauce” en espagnol. Son nom induit le mélange des rythmes et des styles qui se mêlent. Le tempo des musiques utilisées est plutôt vif.

Bien que ce soit à Cuba que se soit produit ce méli-mélo, ce sont les États-Unis qui ont développé cette danse et l’ont lancée dans le monde entier. Elle est par la suite rapidement popularisée.

Un style de danse, plusieurs styles de Salsa :

La géographie joue un rôle énorme dans les différentes formes que prend la salsa. Par exemple, il y a la Salsa de New-York et la Salsa de Los Angeles. Les deux sont similaires, mais après une inspection minutieuse, il existe des différences notables.

Les professionnels auront également des styles de salsa légèrement différents de ceux qui l’apprécient dans un club.

La diversité de chaque style est plus facilement repérable à travers :

  • Le Timing, comptes des pas, rapidité des mouvements
  • Le Jeu de pieds de base
  • Les Variations musicales
  • La cale ou le cadre
  • Le ton ou l’attitude de la danse
  • Sensualité globale qui en ressort

 

Apprendre à danser la Salsa, quel style choisir ?

Il existe de nombreux styles, mouvements et types de Salsa, bien que l’œil non entraîné puisse avoir quelques difficultés à remarquer la différence entre beaucoup d’entre eux.

Chaque style provient de la même origine, “les danses de la campagne”. Les influences française et anglaise se sont d’abord combinées. Ces styles de danse ont également été influencés par les Rumbas africains. Au fil du temps, de nouvelles formes de Salsa sont créées et persistent d’exister. Elles évoluent ensuite et encore jusqu’à présent.

 

En fonction de la manière dont les mouvements s’effectuent, cela peut être :

_ La Salsa Cubaine : Chronologiquement c’est la première née et en Espagne c’est la plus dansée car c’est la plus facile à appliquer. De base, elle se danse dans un cercle et le style et les ornements que les danseurs veulent donner revêtent une importance particulière. C’est une salsa très libre. Elle est par la suite développée par des Cubains installés à Miami.

cours particulier de salsa - Cours particuliers de danse Salsa

_ La Salsa en Ligne : Cette sorte de Salsa vient des États-Unis, où d’autres danses étaient déjà plus ou moins alignées. “Danser en ligne” signifie que les danseurs exécutent les figures sur une ligne droite imaginaire. Les danseurs peuvent danser seuls. Ils peuvent se placer par exemple côte à côte ou en quinconce. Ouverts aux plus grands nombres, il n’y a pas besoin d’avoir de partenaires de danses. Selon le style et le rythme, nous pouvons vous proposer différentes manières de danser en ligne.

La Salsa Suelta (Salsa détachée) s’assimile également à cette variante de Salsa.

_ La Salsa Portoricaine : C’est une salsa qui peut se danser sur énormément de musiques. Ce style se caractérise par des figures plus simples, mais confectionne de nombreux autres ornements de pieds, hanches et épaules.

_ La Salsa Caleña : Elle se caractérise par ses mouvements rapides de pieds, ses jeux de jambes et ses acrobaties. C’est sans doute l’une des sortes de Salsa la plus difficile à danser. Elle se danse face à face, garçons et filles, chacun ayant sa / son cavalier. Elle s’appelle “Caleña”, car elle vient de Cali, en Colombie.

Danser la Salsa “en groupe” :

_ Salsa Rueda de Casino : Ce type de Salsa se danse en groupe. Un groupe de couples forme un cercle et forme les figures qu’une des danseuses indique. L’indication se donne avec la voix qui dit le nom de la figure et aussi avec les signes faits avec la main gauche de la personne qui guide. Il existe de nombreux styles de “roue de casino” car chaque danseur connaît différentes figures, mais le plus étendu est celui de Miami. Ce style de danse salsa vient de Cuba.

Apprendre à danser la Salsa seul(e) / en “détaché” ?

  •  Salsa Shine :

La Salsa Shine (Salsa qui brille) fait référence au travail en solo. Lorsque les danseurs ne sont pas en position de couple, mais sont séparés. Chaque danseur a donc la possibilité de jouer librement au rythme et aux accents de la musique salsa.

Cela implique un jeu de jambes plus complexe, ainsi que des mouvements du corps et des bras. Les styles de Salsa “détachés” sont courants dans les styles de danse de New York, L.A. et de Porto Rico. Ils ne sont pas aussi courants dans les styles de danse cubain, colombien et ceux de Miami.

Le terme «brille» désignait à l’origine la possibilité de «briller» de manière indépendante. La Salsa “Shine” donne aux danseurs l’occasion de faire une pause dans leur travail de partenaire et de changer de modèle et de style. Être plus libre dans la création de ses mouvements. Il y a beaucoup de mouvements communs popularisés dans ce style de danse, mais chaque danseur a ses propres mouvements uniques et individuels qui leurs permettent d’être constamment mis au défi.

 

  • Salsa Styling :

Le “Style Salsa”, c’est l’intégration de techniques de style de danse variés dans n’importe quel style de salsa. Cette nouvelle pratique est devenue très courante. Pour les hommes comme pour les femmes, le travail des jambes, le travail des bras, les mouvements du corps, les rotations, les isolements corporels et les rouleaux des épaules, sont très importants. Il y a même le “Styling” de la main qui deviennent une tendance énorme dans la scène de la salsa. Des leçons sont consacrées à l’art de la salsa stylin’. Danser la Salsa en y apportant sa propre touche.

Le hip hop, le jazz, le flamenco, la danse du ventre, la salle de bal, le breakdancing / pop and lock et les styles afro-cubains sont tous infusés dans l’art du style.